La culture « mèmes » pour les noobs

Les « mèmes » sont des contenus web, quelquefois insignifiants, repris en masse sur le Web et déclinés sous toutes les formes, parfois les plus loufoques.

Le terme « même » a été proposé pour la 1ere fois par Richard Dawkins, biologiste et éthologiste britannique, dans son livre Le Gène égoïste (1976). Le nom provient d’une association entre gène et mimesis (du grec « imitation »). Dawkins souligne également la parenté de son terme avec le mot français « même ». Les mèmes ont été présentés par Dawkins comme des réplicateurs, comparables à ce titre aux gènes, mais responsables de l’évolution du comportement de certains animaux et des cultures.

Mais l’on peu considérai que le tout premier mème date de bien plus longtemps, puis ce que c’est Harry Frees en 1870 qui crée le tout premier lolcats de l’histoire ! Harry Frees a ainsi pris des photos de ses chats, a ajouté du texte et les a transformés en cartes de voeux.

kittycake

Cependant la culture mèmes a vraiment explosé en 2001 grâce à Christopher Poole, fondateur du site 4chan, connu comme le créateur des mèmes que nous voyons aujourd’hui.

Un mème peut avoir plusieurs formes comme une vidéo, un GIF ou une photo souvent accompagnée d’une ligne de texte en dessus de l’image et une punchline en dessous.

L’un des premiers exemples de mème vidéo est le « Dancing baby » devenu populaire par l’intermédiaire des chaînes de mails électroniques en 1996.Cette fameuse vidéo est un bébé en rendu 3D qui danse avec la musique « Hooked on a feeling » du groupe de rock suédois Blue Swede. La vidéo originale faisait partie d’un fichier source de l’échantillon de produit d’un logiciel d’animation de personnages 3D. Pour les fans, on peut également retrouver ce mème comme une hallucination récurrente dans la série TV Ally McBeal.

Autre exemple de mème, le Hamster qui danse est devenu populaire dans la fin des années 90 par e-mails et sur les blogs. Ce mème est composé de plusieurs hamsters en format .Gif qui dansent sur la musique « Whistle Stop » de Roger Miller. Le site web à reçu plus de 17 millions de visites en 3 mois. Il a été créé par le Canadien Dièdre Lacarte comme un hommage à son hamster Hampton, et également comme une compétition entre son ami et sa sœur pour voir qui pourrait obtenir le plus de trafic sur le web.

Le site web est encore archivé ici 

La mème culture a également permis à plusieurs personnes de profiter du phénomène pour générer de l’argent.

Exemple ici avec Éric Nakagawa qui en 2007 à créer sur son blog, le mème « I can has cheezburger? » en français « Je peux avoir un cheeseburger ? ». En seulement un an, la page web du blog a reçu plus d’un demi-milliard de visites soit l’équivalent du trafic web de celui du New York Times valorisé à 2 Millions dollars par an.

i-can-has-cheezburger-1

La mème culture est seulement à ses débuts en France, elle apparaît pour l’instant sous la forme de détournement d’image. Voici quelques perles comme le fameux « mec à poil de la redoute » ou bien encore « Sarkozy au Trocadéro ».

05cb0b2014f63bf7577ba65342b70cc7la-france-forte-affiche-sarkozy-150x150          intouchables-150x150          homme-nu-530x526-150x150

o-SARKOZY-TROCADERO-570-150x150          slide_223937_929342_free-150x150          slide_223937_929343_free-150x150

Enjoy Your Mèmes !

Encore plus d’informations sur la même culture ci-dessous dans cette belle infographie réalisée par l’agence Mozy.

a9djyB0_700b

[Infographie] La guerre des médias sociaux façon Game of Thrones

Maintes et maintes fois, les réseaux sociaux ont mis en place leurs défenses pour repousser la concurrence des autres plateformes sociales. Certaines de ces batailles en ligne sont détaillées dans cette infographie originale qui mêle l’univers de la série Game of Thrones avec celui des médias sociaux. Ainsi les fameuses maisons de Game of Thrones, les Lannister, les Starck, ou bien encore les Barathéon sont ici remplacés par des médias sociaux comme HootSuite outil de gestion, Facebook, Twitter, Google, YouTube, LinkedIn, Tumblr ou bien encore Pinterest.

Winter is coming…

social-media-wars-told-in-game-of-thrones-style_51acfd0de8356

Infographie : L’utilisation de Twitter par les entreprises françaises

En France, les entreprises sont de plus en plus intéressées par l’utilisation de Twitter dans leurs communications globales. Les entreprises utilisent Twitter pour s’informer, pour réaliser une veille stratégique ou concurrentielle et bien évidemment pour se créer une communauté pour être plus proches de ses clients.

Voici une infographie réalisée par l’agence web Buddyweb qui nous expose un état des lieux de l’utilisation du réseau social de microblogging par les entrepreneurs français.

infographie-twitter

[Infographie]: Pourquoi les adolescents désertent-ils Facebook ?

Le site web Rightmix Marketing vient de dévoiler une infographie qui explore les dernières tendances des adolescents sur Facebook et les médias sociaux.

Voici ce qu’ils ont découvert :

— Le nombre d’utilisateurs nord-américains actifs sur Facebook est en baisse !

— L’âge moyen des utilisateurs de Facebook a augmenté de 38 à 41 ans.

— Le nombre de mamans sur Facebook est en forte hausse.

— Les adolescents passent de plus en plus de temps sur leur smartphone et Facebook n’est plus leur application favorite.

— De nouvelles applications comme Kik Messenger, WhatsApp et Snapchat attirent grandement l’attention des adolescents.

Donc, on peut déjà en conclure que Facebook est devenu en quelques sorts hasbeen pour les ados en soif de nouveautés. Et que Facebook est désormais un média de masse pour les 25 – 60 ans donc un média forcement démodé pour les plus jeunes, qui cherche une tranquillité numérique ailleurs.

teens-and-social-media_516ff7cd41a9b

[Infographie] Le lancement de la saison 3 de Game of thrones vu par les médias sociaux

La lutte sans merci pour le trône de fer à repris ses droits depuis 2 semaines avec le lancement de la saison 3 sur la chaine US HBO du phénomène mondiale Game of thrones.  Je ne suis pas la pour vous faire une review des deux premiers épisodes de cette saison 3, simplement parce que cette série déchire ! Mais qu’en est-il du point de vue des médias sociaux ?

L’agence Socialbakers, c’est penchée sur le sujet en réalisant cette infographie que je vais tenter d’analyser plus en profondeur.

Ceux qui sont familiers avec la série savent que Game of thrones est rempli de personnages ultras charismatiques , mais qui selon vous à généré le plus de buzz sur Twitter ?

Vous serez surpris d’apprendre que Jon Snow alias le bâtard des Starck est la personnalité qui a le plus été mentionnée sur le réseau de microblogging avec une marge assez grande suivie par la légendaire « Mother of dragons » Daenerys Targaryen et l’autre enflure de Joffrey Barathéon.

Sur la fan page officielle, les États-Unis représentent environ 1/3 des fans, mais il est intéressant de noter qu’une base de fans énorme existe également au Brésil et au Royaume-Uni. Malgré cela, après les Américains, ce sont les Canadiens qui ont le plus parlé de Game of Thrones sur Twitter. L’enthousiasme énorme suscité par la diffusion du premier épisode de la saison 3 le 31 mars dernier aux États-Unis, a généré sur Facebook, un taux d’engagement trois fois supérieur à la normale.

Le meilleur post à générer plus de 36.000 partages, c’est le signe certain que la chaine de télévision HBO apporte énormément d’importance à leurs différentes stratégies social media. La page Facebook officielle de Game of Thrones a connue une croissance impressionnante de plus de 9 % ( environ 462 000 nouveaux fans ) en seulement un mois entre début mars et début avril. La fan page à même enregistrer une croissance maximale de 32 000 fans par jour et comptabilise plus de 5 500 000 Fans à l’heure ou j’écris cet article.

Depuis début mars, l’on remarque une augmentation des likes de 85 %, des partages de 13 % et des commentaires de 2 %. Le taux d’engagement qui est en moyen de 0,8 sur la fan page à plus que triplé le jour de la diffusion du premier épisode de la saison 3 pour atteindre les 3,5 % ! Petit rappel sur le taux d’engagement, il a été calculé à partir de la moyenne des nombreux de likes, de partages et de commentaires par post sur une journée puis divisée par le nombre total de fans présent sur la page.

Cette étude a été mené du 1er mars 2013 au 1er avril 2013, mais si l’on remonte un peu plus loin dans la timeline. On se rend compte que le jour de diffusion du 1er trailer de la saison 3 de GOT, le 23 février dernier, les stats ont complètement explosé sur ce post ! Avec 163 348 likes, 6522 commentaires et 95 942 partages, des stats qui font rêver ! Surtout qu’avec un simple lien YouTube sur Facebook qui génère un minuscule aperçu dans votre timeline, très peu engagent pour les fans généralement. Cela prouve que le phénomène Game of Thrones dépasse largement le simple univers des séries TV, avec une communauté de fans aussi grandes et aussi fortes cette série est en train de devenir un véritable Mythe.

Et n’oubliez pas, un Lannister paye toujours sa dette !

Source